Mission court-terme: Evaluation de projet en République du Congo

Durée: 12 jours
Budget maximum disponible (comprenant honoraires, per diem, vols) : 9000 euros
PROJET « Renforcement des capacités dans le bassin du Congo et mise en œuvre d’une Observation Indépendante de la mise en application de la loi forestière et de la gouvernance (OI-FLEG) en République du Congo », contrat de subvention financé par la Communauté Européenne

Termes de référence

Le domaine forestier de la République du Congo représente 10% des forêts du Bassin du Congo et joue un rôle capital dans le développement économique et social du pays. Le Gouvernement Congolais s’est engagé dans un processus d’amélioration du suivi des activités forestières sur son territoire afin de renforcer ses capacités de planification et de gestion forestière durable. Le projet concerné par l'évaluation est financé par la Commission Européenne.

Entre 2007 et 2010, Forests Monitor et Resource Extraction Monitoring ont mis en œuvre le premier projet OI-FLEG en République du Congo et révélé les faiblesses fondamentales de la gouvernance forestière au Congo. La deuxième phase, actuellement mise en œuvre en partenariat avec la société civile congolaise a démarré en décembre 2010 et se poursuivra jusqu’en juin 2013.

L’objectif global du projet Observation Indépendante de l'application de la Loi Forestière et de la Gouvernance (OI-FLEG) en appui aux APV FLEGT dans le Bassin du Congo est de « contribuer à la promotion de la transparence et à l’amélioration de la gouvernance dans le secteur forestier du Bassin du Congo dans le contexte de la mise en œuvre du processus FLEGT ».
Le cadre logique du projet comporte deux objectifs spécifiques :

  1. Réaliser une OI-FLEG en RC par la société civile ;
  2. Améliorer la contribution des OSC du Bassin du Congo (RDC, RCA, RG et Cameroun) à la négociation ou la mise en œuvre des APV FLEGT par le développement de mécanismes d’OI-FLEG.

Les deux principaux résultats attendus du projet sont :

Une première évaluation de cette phase a eu lieu en mars 2012.

Objectif de l’évaluation

L'évaluation de fin de projet a les objectifs principaux suivants :

Produits espérés

L’évaluateur produira un rapport répondant aux objectifs.

L'évaluation est prévue mi à fin mai 2013. Un total de 12 jours/expert sera nécessaire, distribué approximativement de la façon suivante :

Le rapport (version draft) devra être remis au plus tard une semaine après la fin de la mission du consultant en République du Congo.

Expérience requise

Pour postuler, envoyer un CV ainsi qu’un document expliquant la méthodologie proposée pour l’évaluation (1-5 pages) à mail@rem.org.uk avant le 5mai 2013. NB: Le recrutement pourra être interrompu avant cette date si un nombre suffisant de CV de candidats avec suffisamment d'expérience aura été reçu.